Economie

Qatar Airways affiche sa place dans les hubs d’Air France-KLM

Publié par  | 

fLa compagnie du Golfe a procédé à la hausse effective de ses capacités à Paris et Amsterdam, en lançant un second A380 à Roissy et en ouvrant la ligne Doha-Amsterdam en juin Qatar Airways vient ainsi secouer le groupe Air France-KLM. La compagnie du Golfe renforce considérablement ses capacités que ce soit à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle mais également sur celui d’Amsterdam Schiphol, les deux hubs du groupe français.

Pas de droits de trafic en plus en France

En France, tandis que le gouvernement français ne veut pas accorder des d’autres droits de trafic (autorisations de vols) à toutes les compagnies du Golfe comme : Qatar Airways, la compagnie du Dubai, Emirates et Etihad), pour protéger Air France qui fait face à des difficultés, la compagnie nationale du Qatar revoit toutefois, à la hausse ses capacités en sièges en avantageant la ligne Doha-Paris pour lancer ses derniers Airbus A380. Sur les trois avions reçus depuis septembre, deux sont en effet mis en place sur cette ligne utilisée trois fois par jour.

40% de sièges en plus en deux ans à Roissy

Qatar Airways a en effet lancé un second A380 lundi sur Paris, deux mois après la mise en place d’un premier exemplaire. Avec ces deux avions comprenant 517 sièges remplaçant des A340-600 qui disposaient de 306 sièges, la compagnie du Qatar aura revue à la hausse de 20% son offre en sièges au cours de l’exercice 2014-2015 qui prend fin en mars et encore de 20% pendant l’année 2015-2016.

Le troisième vol régulier est continuellement en A340-600, doté d’un produit à bord de la première génération. Akbar Al-Baker, le directeur général de Qatar Airways s’est d’ailleurs exprimé devant La Tribune ce mercredi à Doha lors de la cérémonie de la livraison de l’Airbus A350, en déclarant qu’un troisième A380 sur Paris ne sera pas ajouté.

Laurent

Laurent. 25 ans. En Master 2 Finance à la Finance School de Lyon.