Immobilier

Les  » marchands  » de l’immobilier moderne et classique s’affrontent en Touraine

Publié par  | 

L’immobilier contaminé par le syndrome « Uber » plusieurs promoteurs immobiliers indépendants érigés en réseau ont créé sur Internet un siège à Tours, pendant que 49 agences s’affichent se sont réunis en mairie.

En Touraine, les marchands immobiliers classiques rassemblés en plusieurs agences et les ceux modernes réunis via un réseau sur internet, s’affrontent sur fonds de coups afin de bloquer le marché et réaliser de bonnes affaires.

Ce jeudi, 49 agences classiques se sont retrouvées en mairie de Tours au cours d’une cérémonie unique réunies dans l’Amepi. Ceux-ci ont décidé d’unir leur force en se servant d’un seul slogan « Découvrez l’immobilier de demain », ceci afin de se débarrasser de l’image qu’on leur donne.

Ainsi, pendant la semaine, le plus grand réseau d’indépendants a créé un « pôle de formation » départemental, ou encore régional, un espace pour « présenter de bonnes affaires ». Ce qui leur permettra d’être visible dans la ville, car ils ne possèdent pas d’agences physique mais uniquement leur ordinateur portable comme outil de travail.

Toutes les techniques sont permises

Les indépendants comme Richard Olivron se lancent dans une offensive pour profiter de la baisse des prix dans l’immobilier et des transactions ne hausse depuis l’année passée.

Laurent

Laurent. 25 ans. En Master 2 Finance à la Finance School de Lyon.