Economie

La consommation des ménages en repli pour la 1ère fois depuis mars

Publié par  | 

Les ménages ont enregistré une baisse de 0,7% en octobre, une première baisse depuis mars, d’après une annonce faite ce vendredi par l’Insee.
GL
Ce repli ne sonne pas bien pour le gouvernement, car la consommation des ménages est un fer de lance capital de la croissance en France. Comme elle risque d’être fermement ralentie pour le mois de novembre suite aux attentats de Paris.

Pour septembre, l’Insee a en par contre délicatement revu à la hausse son chiffre, à +0,1% alors qu’il était de 0% auparavant.

La baisse d’octobre est surtout causée par le  » repli des achats de biens durables (-1,8% après +1,6%) », selon l’Institut national de la statistique et des études économiques dans un communiqué.

Les achats d’automobiles ont considérablement baissé, de 3,4% après un bond de 2,6% en septembre. En compensation, les dépenses en équipement du logement ont sensiblement accéléré (+0,5% après +0,1%), « du fait du rebond des achats de meubles ».

Les dépenses en habillement ont poursuivi leur baisse (-1,0% après -0,4%).

Au bout de trois mois de baisse, les dépenses alimentaires ont connu une stabilisation.

Quant à l’énergie, la baisse a poursuivi son chemin, sur la consommation en produits raffinés, de gaz et d’électricité, de fioul domestique. Les achats de diesel ont connu une hausse.

La croissance française s’est dressée à +0,3% au troisième trimestre. Vu ce chiffre, la croissance sera de 1,1%, avait indiqué le ministre des Finances Michel Sapin le 13 novembre, qui jaugeait que la France était entrée « dans une nouvelle phase » de croissance.

Anne

Créatrice de ce site dédié à l'actualité du monde de la finance. Le nom de ce site vient à l'origine d'un projet de fin d'étude fait en partenariat avec deux amis en école de programmation informatique ! Ah, et moi c'est Anne :)