Finance

Inflation : la Suède augmente sa politique monétaire à taux négatif

Publié par  | 

La banque centrale suédoise réagit une fois de plus en vue de relancer l’inflation et ramener à la baisse sa devise.

C’est une décision simultanément un constat de faiblesse et le signe de la volonté de se battre. Devant une inflation trop insignifiante, la banque centrale suédoise a indiqué jeudi qu’elle réduisait son taux d’intérêt de 15 points de base, à –0,5 %. Ce taux repo sert dans les pactes entre la Riksbank et les banques du pays au cours d’opérations de refinancement. En la réduisant de –0,35 % à –0,5 %, elle compte contraindre les banques à faire plus de crédit et encourager l’activité économique. « La Riksbank écarte ses craintes sur un risque de bulle immobilière et une demande intérieure impressionnante pour faire face à une inflation très faible et aux actions conciliantes d’autres banques centrales », remarque dans une note Jessica Hinds, économiste pour l’Europe chez Capital Economics.

Trop faible inflation

Cependant, les marchés boursiers ont âprement réagi à cette initiative car elle note la difficulté des banquiers centraux à lutter contre une inflation ordinaire. La banque centrale suédoise a en fait baissé ses prévisions d’inflation de 1,3 % à 0,7 % pour cette année et 2,5 % à 2,1 % en 2017. « La période de faible inflation va durer », averti-telle. La réduction des coûts de l’énergie, mais également des loyers, ont un poids sur les perspectives d’inflation en 2016.

Croissance consistante

Il y a à peine un an, que la Riksbank entamait son programme de modération quantitative, après la Banque centrale européenne (BCE). Une année après, la croissance de l’économie demeure solide. Elle a évolué de 3,7 % en 2015 et devrait connaître une hausse de 3,5 % en 2016. Le taux de chômage devrait connaître une diminution de 0,6 % cette année, à 6,8 %. Mais l’inflation, demeure très faible. En décembre 2015, elle n’avait évolué que de 0,05 % en glissement annuel.

Anne

Créatrice de ce site dédié à l'actualité du monde de la finance. Le nom de ce site vient à l'origine d'un projet de fin d'étude fait en partenariat avec deux amis en école de programmation informatique ! Ah, et moi c'est Anne :)