Epargne

Hausse des heures supplémentaires et des jours placés dans un compte épargne temps

Publié par  | 

Un rapport de l’ATIH (Agence technique de l’information sur l’hospitalisation), indique que le nombre d’heures supplémentaires qui n’ont pas été reprises et qui n’ont pas été payées et le nombre de jours placés sur les Comptes Épargne temps a connu une hausse pour les agents d’hôpitaux. Notons que les résultats de cette étude concernent l’année 2014.

19 heures supplémentaires non récupérées et rémunérées.

A la fin de l’année 2014, le nombre d’heures supplémentaires qui n’avaient pas été recouvrées et impayées, étaient fixées à 19 heures en ce qui concerne les agents de santé.

Par contre, ce chiffre est en recul chez les médecins avec 4 demi-journées de travail supplémentaires en 2014. Le rapport indique que ces statistiques sont plus fortes dans les grands hôpitaux où la tranche moyenne d’heures supplémentaires non récupérées et non rémunérées est établit à 23 heures pour les agents de santé.

Moins d’heures supplémentaires payées par agent

Dans les hôpitaux analysés, le nombre d’heures additionnelles, payés par agent se fixe à 9 heures, 10 heures pour agents de santé. Sont également pris en compte, les agents qui ne font pas d’heures supplémentaires évalué à 15 heures. On remarque que le chiffre est plus conséquent dans les CHU au sein desquels, les heures supplémentaires sont de 18 heures pour les personnes qui ne font pas partie du service de soin et de 20 heures pour les médecins.

Laurent

Laurent. 25 ans. En Master 2 Finance à la Finance School de Lyon.