Economie

Diesel: Renault est un grand pollueur, même sans logiciel tricheur

Publié par  | 

Renault surpasse les normes de CO2 et d’oxydes d’azote pour ses moteurs diesel. Mais aucun programme truqueur n’a été identifié, d’après Ségolène Royal. Et le ministre de l’économie de rassurer que le cas de Renault est très loin de celui de Volkswagen.

Comme son slogan le stipule « Renault. La vie avec passion ». Cependant cette passion ne s’attentionne aucunement à la pollution, comme le prouve les premiers résultats de l’enquête conduite par une commission indépendante après l’affaire Volkswagen. « Renault dépasse les normes de CO2 et d’oxydes d’azote pour ses moteurs diesel », vient de témoigner Ségolène Royal. La ministre de l’Écologie a aussi indexé plusieurs marques étrangères, pour lesquelles, n’a pas voulu donner les noms.

L’État au chevet de la réputation de Renault

Cependant, il n’existe « pas de logiciel de fraude » chez Renault, comme celui qui a été décelé chez Volkswagen pour réduire les émissions au cours des tests, garantis Ségolène Royal. Une allégation facilitée après des visites de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), au Centre technique Renault de Lardy et au Technocentre de Guyancourt. « Je fais confiance à Renault qui est un grand industriel français », a déclaré la ministre. Le groupe a également confirmé la réalisation de ces perquisitions, révélées par la CGT du centre de Lardy.

Le ministre de l’Économie Emmanuel Macron, en voyage à Berlin, a aussi tenu à noter que la situation de Renault n’était « en aucun cas » semblable à celle du leader mondial de l’automobile. Il retient « sa confiance dans le groupe Renault », et souligne que ses services ont effectué  » plusieurs contrôles et visites depuis le mois de septembre passé pour vérifier la crédibilité et la qualité des informations communiquées au consommateur ». Emmanuel Macron s’est dernièrement opposé au PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn sur le poids de l’État actionnaire dans l’entreprise, mais veut préserver la célébrité de la marque emblématique de l’industrie automobile française.

Anne

Créatrice de ce site dédié à l'actualité du monde de la finance. Le nom de ce site vient à l'origine d'un projet de fin d'étude fait en partenariat avec deux amis en école de programmation informatique ! Ah, et moi c'est Anne :)