Finance

Concession pétrolière d’Abou Dhabi: Total bénéficie 10% pour 40 ans

Publié par  | 

FRANCE-LOGO-TOTALLe pétrolier français Total a réussi une belle opération en obtenant le renouvellement d’une grande concession pétrolière à Abou Dhabi aux Emirats arabes unis, alors que plusieurs géants pétroliers mondiaux se battent depuis des années pour l’avoir.. Le groupe pétrolier devient ainsi, le premier groupe pétrolier à obtenir ce renouvellement.

C’est dans un communiqué que le groupe a annoncé qu’il a gagné une participation de 10% dans une concession renouvelée dont la durée sera de 40 ans appelée ADCO (Abu Dhabi Company for Onshore oil operations), du nom de la société qui la coiffe. Cette concession dont le renouvellement était négocié depuis plusieurs années rassemble 15 gisements de pétrole terrestres d’Abou Dhabi et représente plus de la moitié du pétrole des Emirats arabes unis, qui figurent parmi les dix producteurs les plus importants au monde d’hydrocarbures.

Cette concession ADCO doit en principe produire environ 1,6 million de barils par jour en 2015, le but étant d’arriver à 1,8 million de barils par jour dès 2017, indique Total dans un communiqué. Les Emirats arabes unis voudraient eux-mêmes amené leur production à 3,5 millions de barils par jour en 2018.
A l’époque le groupe pétrolier avait déjà à son actif 9,5% de la concession précédente ayant une durée de 75 ans, qui a pris fin l’année passée.
Le groupe a indiqué dans un communiqué que Total est la première compagnie étrangère à avoir été choisie pour le renouvellement de cette concession qui attire la majorité des grands pétroliers depuis de nombreuses années.

De façon détaillée, l’ex concession était partagé à hauteur de 9,5% entre la compagnie américaine Exxon, l’anglo-néerlandaise Shell, BP et Total et à 2% au groupe portugais Partex, alors que la compagnie pétrolière nationale d’Abou Dhabi, l’ADNOC, qui gère la production disposait de 60%.

L’Asie attirée par cette concession

La nouvelle classification du capital de la concession, et le sort réservé aux ex partenaires internationaux de l’ADNOC, n’ont pas été indiqués par Total. Pourtant, dans un communiqué conjoint avec le groupe français, l’ADNOC a indiqué que d’autres collaborateurs « seraient intégrés prochainement », sans plus.

Laurent

Laurent. 25 ans. En Master 2 Finance à la Finance School de Lyon.